HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

22/07/2017
Español Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 

KALVELLIDO AVEC UN K

(Journal d'un prolo)
TITRE DATE VOIR
SOLUTION 09/06/2010
PIRATES 04/06/2010
D. KICHOTTE 10/02/2010
Loterie 24/12/2009
Et maintenant? 18/12/2009
Sahara libre 04/12/2009
VOUS POUVEZ PARLER PLUS FORT ? 11/01/2009
ENKAGOULÉS 26/12/2008
DROITS HUMAINS 03/12/2008
CESSIONS D'ENTREPRISES 10/11/2008
Petite annonce 09/11/2008
J'espère me tromper... 03/11/2008
Guantanamera 02/10/2008
Sakko et Vanzetti 23/08/2008
Bossez, bossez, salopards ! 15/06/2008
VÉRITÉ 30/05/2008
Journée des femmes 07/03/2008
Chômeur 05/03/2008
Gaza 03/03/2008
20N. 20/11/2007

1 2   >     >>|  



 


RIDIKULUM VITAE


Les tradukteurs de Tlaxkala ont l'immense joie de compter parmi eux Juan Kalvellido, un dessinateur issu de la klasse ouvrière (il précise qu'il a plongé dans la klasse ouvrière) qui n'a jamais cessé de kroire à la révolution. Cet Andalou né à Kadix en 1968, durant les révoltes étudiantes du mai français, vit à Malaga, où il gagne sa pitance kotidienne en travaillant dans l'hôtellerie-restauration, un euphémisme pour dire ke huit heures - et parfois plus - par jour, chaque mois et chake année, il sert des hamburgers géants (des whoppers, mais là-bas, on les appelle güopers) pendant k'il imagine des milliers de dessins, puis, une fois rentré chez lui, il passe le reste de son temps à apporter de la joie à sa famille et à nous tous.

Il a publié de nombreux fanzines: Por amor al arte (7 numéros en 5 ans, jusqu'en 1998), Kabezacapada (1995), Especial gr-aznar (1995), Vamos a reír (1996), Vamos a reír 2 (1997), Los zulos del estado (1997), Las kosas que nunca mueren (1998), Kolabora con la policíaŠ ¡golpéate a ti mismo! (1999),  Entre la España y la pared (2002), A chankete le olía el aliento (2003).   Il a dessiné les kouvertures de CD pour des groupes comme 3 de Bastos (4 CD) et A Palo Seko (Pp Pinotxo). Il illustre des livres de poésie : Orion, par Pilar Quirosa (1989), Islas provisionales, par Pilar Quirosa (1995), Desertor de tu voz, par Alberto Aguirre (1999), A pesar de todo la cerveza no enmudece, par Julián Sánchez (2003), Figurando el paisaje, par Julián Sánchez (2005); des kontes pour enfants comme El Kangrejito Valiente, par Patxi Irurzun (2004); des romans comme Atrapados en el tiempo, par Patxi Irurzun (Literary creative Prix 2004). Il publie des dessins kotidiennement sur www.insurgente.org et www.rebelion.org. Il collabore au mensuel Diagonal, au magazine El viejo topo et au magazine humoristique Karmadice.

Kalvellido est en train de devenir chauve, c'est un père aimant et évidemment, répétons-le, il kroit de manière inkroyable toujours à la révolution.




 Envoie un message à juanito@kalvellido.net


 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es