HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

21/10/2017
Español Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 
"Des condamnations à mort indignes de la République islamique"

Des enseignants iraniens lancent une grève de la faim nationale


AUTEUR:   Radio Zamaneh رادیو زمانه

Traduit par  Michèle Mialane. Édité par Fausto Giudice



Le Conseil de coordination des associations d’enseignants iraniens a publié une déclaration annonçant qu’ils allaient entamer une grève de la faim pour protester contre des « exécutions et emprisonnements illégaux » de plusieurs enseignants.


Manifestation d’enseignants en Iran

Suivant cette déclaration, les membres de comités directeurs d’associations d’enseignants et  de syndicats ainsi que de nombreux militants du monde du travail qui leur sont associés devraient entamer le 2 mai une grève de la faim. Tous les enseignants iraniens sont appelés à se joindre à cette action le 2 mai, Journée nationale des enseignants.

Le Conseil de coordination des associations enseignantes et syndicales iraniennes exige la  « libération immédiate et sans conditions » de tous les enseignants emprisonnés et l’arrêt de toutes les procédures juridiques et officielles engagées à l’encontre des « éducateurs critiques ».

Les signataires demandent l’amélioration des équipements scolaires publics, financée par les recettes gazières et pétrolières. En outre ils exigent que cessent toutes prises de position et manœuvres politiques dans l’établissement des programmes.

Ils exigent qu’il soit mis fin à « l’atmosphère sécuritaire » qui règne au Ministère de l’Éducation et demandent la sécurité de l’emploi pour les enseignants.

Les enseignants exigent en outre qu’on cesse d’encourager les délateurs dans les salles de classe et qu’on abandonne toute forme de persécution des éducateurs « critiques ».

Suivant cette déclaration, les enseignants qui prennent part à une manifestation ou un rassemblement ou bien défendent  leur vision de l’éducation et font part des difficultés qu’ils rencontrent dans leur métier  sont « persécutés au-delà de ce que permet la loi et absolument pas écoutés. »

Se référant aux propos de Mahmoud Ahmadinejad selon lesquels l’Iran serait « l’État le plus libre du monde », le texte s’interroge sur les « exécutions, emprisonnements, départs en exil, mises à la retraite forcée, rétrogradations et suspensions » d’« enseignants honnêtes et engagés de ce pays ».

On donne des noms d’enseignants emprisonnés : dont Badaghi, Khastar, Davari et Momeni, pour ne nommer que quelques-uns des enseignants condamnés à de lourdes peines de prison, ce qui selon le texte a également « privé leur famille de moyens d’existence ». En outre les enseignants protestent contre la condamnation à mort de deux enseignants, Kamangar et Ghanbari. Selon eux, de telles sentences sont indignes de la République islamique. »

 


Source : Radio Zamaneh-دعوت به اعتصاب غذای سراسری معلمان در ايران


Article original publié le 22/4/2010

Sur l’auteur

Michèle Mialane et Fausto Giudice sont membres de Tlaxcala, le réseau international de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, la traductrice, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=10385&lg=fr

  


OUMMA: 26/04/2010

 
 IMPRIMER CETTE PAGE IMPRIMER CETTE PAGE 

 ENVOYER CETTE PAGE ENVOYER CETTE PAGE

 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es

HEURE DE PARIS  8:54