HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

22/10/2017
Español Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 
Coups de dent n°63

Aïe, aïe, Ayaan ! Bienvenue, Miss Bobard !


AUTEUR:  Ayman EL KAYMAN


La seule chose que l’on puisse concéder à Ayaan Hirsi Ali c’est que c’est une belle femme. Là-dessus, consensus. Pour tout le reste, elle a tout faux et ceux qui la soutiennent (à commencer par l'inévitable BHL) aussi.
L’ex-députée néerlandaise de droite déchue de sa nationalité pour avoir menti lors de sa demande d’asile aux Pays-Bas, vient de rebondir à Paris, après un passage à Washington, où elle a « travaillé » - j’avoue que je n’ai toujours pas compris en quoi exactelment consistait son travail – pour le nec plus ultra des think tanks néoconservateurs, l’American Enterprise Institute.
Reçue à Paris par une autre jolie pépée, Rama Yade – alias SBTT (Sois belle et tais-toi) -, notre Ayaan porfeundeuse d’Islam a non seulement reçu le Prix Simone de Beauvoir – elle a même adopté une coiffure qui rappelle le chignon de la belle Simone – mais elle a tout simplement refait le coup de la demande de nationalité, prenant au pied de la lettre les déclarations électorales de Sarkö, selon lequel toutes les femmes opprimées seraient les bienvenues en France.
Et voilà Sarkö, Rama et son patron Koukouch pris au piège : c’est que voyez-vous, il y a des lois en France, et nul n’est censé ignorer la loi.
On a eu donc droit à une interview quelque peu surréaliste l’autre soir à la Voix de Son Maître (le JT de 20 h France2), de Rama et Ayaan, où Rama se contorsionnait pour expliquer que…et que…, bref, on le comprenait à mi-mot : il est tout simplement impossible d’accorder la nationalité française à la première venue qui descend de l’avion sous prétexte qu’elle serait persécutée (on se demande d’ailleurs par qui exactement).
Eh bien non, pour déposer une demande de naturalisation en France, il faut y avoir séjourné un minimum de 5 ans. Ça peut aller plus vite si on se marie, possibilité à laquelle Rama a fait allusion, ce qui a fait rigoler Ayaan.
À moins qu’on lui trouve un PDG pour la marier - elle est trop vieille pour entrer au Crazy Horse -, Sarkö pourrait donner l’ordre à ses voltigeurs parlementaires de concocter vite fait bien fait une nouvelle loi qui pourrait être formulée comme suit :
« Toute femme prétendant être persécutée par des Musulmans de par le monde, a droit automatiquement à la nationalité française, pour peu qu’elle ait une taille mannequin minimale de 1 m 78, quelle pèse entre 45 et 55 kgs, qu’elle soit célibataire et…sache cuisiner. »
Et cette loi pourrait entrer dans l’histoire comme « La loi du libre marché des femmes ».
Enfin, quoi, c'est quand même pas quelques barbus chagrins qui vont nous empêcher de faire notre marché chez leurs moukères!!!
 
Bonne semaine, quand même !
Que la Force de l’esprit soit avec vous !
 ...et à mardi prochain !


Source :  Coups de dent - Le blog de Ayman El Kayman

Article original publié le 12 février 2008

Sur l’auteur

Cet article est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=4647&lg=fr


LES INCLASSABLES: 13/02/2008

 
 IMPRIMER CETTE PAGE IMPRIMER CETTE PAGE 

 ENVOYER CETTE PAGE ENVOYER CETTE PAGE

 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es

HEURE DE PARIS  10:22