HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

17/12/2017
Español Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 

Kondoleyans/Condoléances


AUTEUR:  Jean-Bertrand ARISTIDE

Traduit par  Tlaxcala


Télécharger Audio



Katastwòf san parèy sa a dechire kè nou tout.

Anpil soufrans konn fè Peyi nou an kriye san,
Men jodia, sa pi rèd: katastwòf sa a san parèy.

Jan nou konstate l, se premye fwa nan listwa n,
Yon tranbleman tè frape n e souke n fò konsa.

Ak anpil lapenn nan kè n, nou koube n byen ba
Devan kadav tout Sè n ak Frè n ki pèdi lavi yo,
E nou vi n pataje kondoleyans ak tout paran yo.

Rèl viktim ki blese grav ou ki toujou ret bloke
Anba bildig ki tonbe yo pa sispann dechire kè n.

Ak espwa ya rive jwenn delivrans anvan lontan,
An nou kontinye lonje gwo chenn solidarite a
Pou gen mwens dezolasyon, plis konsolasyon.

Soufrans youn nan nou, se soufrans nou tout.
 

Cette catastrophe sans pareil nous a tous déchiré le coeur.

Tant de souffrances ont déjà fait hurler notre pays jusqu'au sang mais, aujourd'hui, c'est pire que ce que nous avons déjà connu : cette catastrophe est unique en son genre.

Tel que nous pouvons le constater, c'est la première fois dans notre histoire qu'un tremblement de terre nous frappe et nous secoue aussi fortement.

C'est avec le coeur empli de peine que nous nous inclinons humblement devant les dépouilles de nos soeurs et de nos frères qui ont perdu la vie et que nous partageons les condoléances avec tous leurs parents.

Les nombreuses victimes gravement blessées ou encore bloquées sous les immeubles effondrés ne cessent de nous déchirer le coeur.

Avec l'espérance qu'elles parviendront à être rapidement sauvées, continuons à prolonger l'immense chaîne de solidarité pour qu'il y ait moins de désolation et plus de consolation.

La souffrance de l'un d'entre nous est notre souffrance à tous.   



Source : http://www.hayti.net/tribune/

Article original publié le 13/1/2010

Sur l’auteur

Tlaxcala est le réseau international de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=9868&lg=fr


AU SUD DE LA FRONTIÈRE: 27/01/2010

 
 IMPRIMER CETTE PAGE IMPRIMER CETTE PAGE 

 ENVOYER CETTE PAGE ENVOYER CETTE PAGE

 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es

HEURE DE PARIS  5:18