on line abortion pill buy cytotec for 24 week abortion buy cytotec for 24 week abortion">
HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

22/12/2014
EspaÑol Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 

Déclaration des occupants de l'ambassade d'Iran à La Haye

abortion pill online purchase online buy the abortion pill online

AUTEUR:   IranLives

Traduit par  Fausto Giudice


Aujourd'hui, nous avons occupé une partie de l'ambassade d'Iran à La Haye, en solidarité avec toi, peuple d'Iran, qui, dans les derniers mois as vécu un tel niveau de brutalité et de barbarie de la part de tes «gouvernants», que le monde peut voir une fois pour toutes à quel point ils sont vraiment illégitimes.

Le monde regarde, et agit. Les manifestants en Iran ont été rejoints par un nombre croissant de gens à Stockholm,  Paris, La Haye et Berlin, qui ont également protesté contre les crimes du régime iranien devant les ambassades iraniennes à l'étranger.

Dans le soi-disant «République islamique», les candidats sont triés sur le volet par l'élite dominante, les élections sont truquées et  les religieux dissidents sont emprisonnés ou forcés à se taire par d’autres moyens. La crainte paranoïaque du régime vis-à-vis des journalistes est très révélatrice. Comme ils interdisent aux journalistes étrangers de présenter autre chose que des événements de propagande, et qu’ils ont enfermé plus de leurs journalistes que tout autre pays dans le monde, on se demande ce qu'ils essaient de cacher, au-delà de l'histoire bien connue de la dictature, de l'exécution de masse et de la torture.

Est-ce peut-être le traitement des étudiants qui ont été battus et tués par des sbires, expulsés de l'école et interdits de voyager à l'étranger? Ou est-ce l'arrestation et les abus contre des mères qui pleurent leurs enfants disparus et d'autres qui s’enquièrent du sort de centaines de personnes qui ont été enlevées, torturées, et dont on n'a plus jamais entendu parler ?
Peut-être qu'ils essaient de cacher les millions de revenus du pétrole qui disparaissent dans les poches de leurs gardiens de la révolution comme récompense pour semer la peur parmi leurs citoyens par l’intimidation et leur obéir? Vous avez heureusement fait preuve de courage, de force et d’ingéniosité. Même avec vos journalistes en prison, vos journaux interdits et votre accès Internet et vos téléphones coupés, vous avez trouvé des façons de dire au monde leurs crimes et avez continué à protester contre leur domination.

Nous sommes des non-Iraniens et des Iraniens unis autour du le principe très simple que toi, le peuple d'Iran - et non le gouvernement, pas les religieux, et pas les Américains - as le droit de déterminer ton avenir et ta propre voie vers le bonheur.

Les gens ont le droit de se rassembler, de dire ce qu'ils pensent, et de choisir d’avoir ou non une religion. Les gouvernements qui se livrent à la violence contre leur peuple comme méthode pour imposer leur politique, employant même une police de la moralité pour faire respecter le dogme religieux en tant que politique de l'État, sont une triste relique des temps anciens.

Nous sommes aussi fermement contre un projet d’intervention US /israélienne, qui sèmerait la mort et des souffrances énormes, et obligerait même les opposants au régime à le défendre plutôt que de voir leur patrie détruite. Dans le cas où elle «réussit», comme en Irak, le vieux pays d'Iran serait envahi par les bases militaires, pour que les soldats et les sous-traitants puissent satisfaire la soif de pétrole, d'argent et de domination régionale des USA.

Les tyrans prétendent toujours que leurs actions sont au nom de la justice et de  la paix, que ce soit au Chili sous Pinochet, en Argentine et en Uruguay sous les généraux, dans l'Espagne de Franco ou la Russie sous Staline - la liste des criminels qui tuent et torturent pour faire marcher leurs systèmes ne fait que s’allonger.

Mais bientôt un nom de plus sera rayé de cette liste.

Ils n'ont aucun droit sur le pays d'Iran, et encore moins, donc, sur une parcelle de terrain à des milliers de kilomètres, qu'ils ont louée au gouvernement néerlandais. Nous l'avons occupée, et nous et d'autres le ferons encore et encore, pas seulement ici aux portes de l'Iran, mais aussi à l’intérieur, jusqu'à ce qu’arrive le jour de la célébration à lorsque la dictature s’effondrera.











Source : Occupation Statement

Article original publié le 6/4/2010

Sur l’auteur

Fausto Giudice est membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=10273&lg=fr

   

 
on line abortion pill abortion pill buy cytotec for 24 week abortion


OUMMA: 08/04/2010

 
 IMPRIMER CETTE PAGE IMPRIMER CETTE PAGE 

 ENVOYER CETTE PAGE ENVOYER CETTE PAGE

 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es

HEURE DE PARIS  16:35