HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

19/02/2017
Español Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 

Vous êtes responsables


AUTEUR:   Un employé de la Marfin Bank, Athènes

Traduit par  Fausto Giudice


Je me sens dans l'obligation, vis-à-vis de mes collègues qui sont morts injustement aujourd'hui,  de parler pour dire des vérités objectives. J’envoie ce message à tous les médias. Quiconque a encore un peu de conscience pourrait le publier. Les autres peuvent continuer à jouer le jeu du gouvernement.

  • Les pompiers n'ont jamais délivré aucune licence d'exploitation de l'immeuble concerné. L'accord pour opérer était sous la table, comme cela arrive avec pratiquement toutes les entreprises et sociétés en Grèce.
  • L'immeuble en question ne dispose d'aucun mécanisme de sécurité incendie, ni prévu ni installé, il n’a pas de sprinklers, pas d’issues de secours ni de bouches d'incendie.. Il y a seulement des extincteurs, qui, évidemment, ne peuvent être d’une grande utilité lorsque vous avez affaire à un incendie majeur dans un bâtiment qui a été construit selon des normes de sécurité obsolètes.
  • Aucune filiale de la Banque Marfin n’a de membres du personnel formés pour affronter un incendie, pas même à l’utilisation des quelques extincteurs présents. La direction a carrément prétexté  le coût élevé d’une telle formation et ne prend pas les mesures élémentaires pour protéger son personnel.
  • Il n'y a jamais eu un seul exercice d'évacuation d’un bâtiment par les travailleurs, il n'y a eu session de formation de la part des pompiers pour donner des instructions sur le comportement à adopter dans de telles situations. Les seules sessions de formation qui ont eu lieu à la Marfin Bank concernaient des scénarios d'actes terroristes et plus précisément la planification de la fuite des dirigeants de la banque de leurs bureaux dans de telles situations.
  • Le bâtiment en question ne dispose pas de pièces spéciales pour s’y réfugier en cas d'incendie, même si sa structure est très vulnérable dans de telles circonstances et bien qu’elle soit remplie de matériaux du sol au plafond. Des matériaux qui sont très inflammables : papier, plastique, câbles et meubles. Le bâtiment est objectivement inapte à accueillir une banque justement à cause de sa construction.
  • Aucun membre de la sécurité n'a de connaissances en premiers soins ou en matière de lutte contre l'incendie, bien qu’ils soient presque toujours chargés de la sécurité du bâtiment. Les employés de la banque doit se transformer en pompiers ou de en agents de sécurité selon les caprices de M. Vgenopoulos [le patron de la banque].
  • La direction de la banque a formellement interdit aux employés de quitter le travail aujourd'hui, bien que ceux-ci aient insisté pour le demander dès le début de la matinée - mais ont également obligé les employés  à verrouiller les portes et ont confirmé à plusieurs reprises par téléphone que la banque resterait fermée toute la journée. Ils ont également bloqué l'accès à l'Internet pour éviter que les employés communiquent avec le monde extérieur.
  • Depuis plusieurs jours, le personnel a été complètement terrorisé par rapport à la mobilisation actuelle avec une "proposition" faite oralement : ou tu travailles ou tu es viré ! 
     
  • Les deux policiers en civil qui sont affectés à la filiale  en question afin de prévenir les braquages ne se sont pas montrés aujourd'hui, bien que la direction de la banque ait promis verbalement aux employés qu’ils seraient  présents.
  • Et enfin, messieurs, faites votre autocritique et  arrêtez de faire semblant d'être choqués. Vous êtes responsables de ce qui s'est passé aujourd'hui, et dans chaque État de droit (comme ceux que vous aimez donner en exemple de temps en temps dans vos shows télévisés) vous auriez déjà été arrêtés pour les raisons mentionnées ci-dessus. Mes collègues ont aujourd’hui perdu la vie à cause de la vilenie: la vilenie de la Marfin Bank et de M. Vgenopoulos qui a déclaré explicitement que quiconque ne viendrait pas travailler aujourd'hui (jour de grève générale) ferait mieux ne pas se présenter au travail demain.


« Ils prêtent la peur et ils ramassent les cadeaux »
Signé Papy
Photo
Tilemahos Efthimiadis

Andreas Vgenopoulos, le patron de la Marfin Bank, quitte la banque après l'incendie, sous forte escorte policière: c'est que l'homme, connu pour posséder 3 yachts, en a vraiment besoin !



Source : Είστε οι υπεύθυνοι

Article original publié le 5/5/2010

Fausto Giudice est membre de
Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=10542&lg=fr

  


DANS LE VENTRE DE LA BALEINE: 11/05/2010

 
 IMPRIMER CETTE PAGE IMPRIMER CETTE PAGE 

 ENVOYER CETTE PAGE ENVOYER CETTE PAGE

 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es

HEURE DE PARIS  22:40