HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

24/03/2019
Español Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 
Shaulos II, Roi des...

Chasse au roi du copié-collé


AUTEUR:  Miguel MARTINEZ

Traduit par  Fausto Giudice


 Il y doit bien avoir un demi-million ou un million de blogs en Italie.

 Pour d’inévitables raisons statistiques, une petite part de  ces blogs - disons 10.000  - sont l’oeuvre de fous.

"Fous"  est un terme rigoureusement scientifique, qui ne concerne pas les contenus, mais plutôt toute une série d’ indicateurs psycoélectroniques sans équivoque. Par exemple, l'usage fortuit des majuscules (connu comme syndrome de CapsLock).

Il y a parmi ces fous un type qui se fait appeler le ROI SHAULOS II. Jusqu’à hier, Sa Majesté avait un site avec des banners comme "NON A LA TURQUIE EN EUROPE". En effet, lui n'emploie pas les majuscules fortuitement : il n’emploie que des majuscules.

Et il se proclame unique souverain de l'OCCIDENT CHRÉTIEN, évidemment sous la devise "JESUS VINCIT-REGNAT-IMPERAT A LISBONNE A SAINT-PETERSBOURG UN SEUL ROI -- LE ROI DES ROIS. " ; Le site offre même une image des Rois Mages, mais surtout un portrait royal de Sa Majesté SHAULOS II soi-même :

 

Ses pages sont pleines d' avertissements utiles :

"L'INSTANT QUI SCANDE

LE PRÉSENT EST LA VOLONTE DE DIEU

ROI SHAULOS II" .

Son programme politique est très clair :

 "ELECTIONS : NOUS ADOPTONS LA LOI ELECTORALE ISRAËLIENNE - PRESERVONS "L'ITALIANITE" DE LA DÉMOCRATIE, EMPÊCHONS LA CONTAMINATION DE L'IDENTITE ITALIENNE PAR L’ISLAM ET L’ HEBRAISME".

 En somme, il est au moins aussi fondu que cette bonne âme d'Oriana Fallaci, à la différence qu’aux têtes de turc de celle-ci, il ajoute « l'hébraïsme ».
Pour le reste, il ressemble beaucoup à notre ami Audace12 auquel nous avons l’honneur et le plaisir de faire un link.

J’ai vu le blog du Roi quelques fois, et il m'a fourni l'occasion de quelques agréables rigolades (oui, je sais, on ne doit pas rire des fous, mais je n'ai jamais prétendu être politiquement correct).

Mais voilà que ce matin, je l’ai retrouvé. En première page de Repubblica, qui lui a consacré toute la page 10 et aussi la page 11. Il y aurait de quoi s’arracher les cheveux si l’on se mettait à calculer combien un blogueur devrait dépenser pour s'acheter autant d'espace. Les titres sont inoubliables :

« Liste noire des juifs : retour au fascisme »

« Sur le web la liste noire des profs juifs »

«  Amato : un viol du droit et de la civilisation »

« Disparu le blog, c’est la chasse à l’auteur : Nous l’attraperons »

« Un pilori public comme sous le fascisme »

« Pour arrêter la haine, la Mémoire doit devenir matière d’étude à l’Université »

« Un climat trop lourd : l’Université dans le collimateur »

« Nom de code H5N1 : un an de poison semé sur le web » ;

« Alarme au Viminale... Ainsi en Italie l'antisémitisme renaît ».

On n’avait pas eu aussi peur depuis que Carlo Rossella avait été victime d’un attentat graffitesque (en février 2007, un adolescent avait dessiné une étoile à 5 branches avec le sigle BR [Brigates rouges] sur un mur près du domicile de ce directeur du journal télévisé de la 5, une des chaînes de Berlusconi, le même qui avait remis à l’ambassade US à Rome le « dossier sur les armes de destruction massive irakienne », Les médias en avait fait toute une histoire [du graffiti, pas du dossier], NdT).

Pendant que vous reprenez votre souffle, essayons de comprendre exactement ce qu’a a combiné, ou décombiné Sa Majesté : bref, c’est quoi cette "liste noire de juifs" ?

C’est simple. Il s'agit de la liste de signataires d'une appel "contre l'antisémitisme" absolument public.

Si ensuite vous lisez l'appel en question, vous verrez qu’il n’y est pas du tout question d'antisémitisme mais de l'État d'Israël (oui, bien sûr, l’éternelle rengaine casse-couilles : « qui est du côté des natifs palestiniens est antisémite « , inutile de vous faire un dessin).

Quoiqu’il en soit, l'appel était si public qu’il avait été publié en encart payant 14 mai 2005 par… le Corriere della Sera. Donc pas vraiment par Internationale néonazie. Non, mais par  "Luzzatto Amos, Président de l'Union des Communautés juives italiennes". Autrement dit, les directement intéressés ont payé pour faire diffuser leurs noms et prénoms par un journal qui vend, si j’ai bonne mémoire, un million d’exemplaires par jour.

Il y a trois bons mois de cela (le 15.11.2007) [1 ], Sa Majesté le Roi Shaulos II, par un simple copié-collé à partir d’un site juif , a repris cette même liste et l'a mise sur son blog (dix lecteurs par jour?), avec cette présentation : "CECI EST UNE LISTE DE PROFESSEURS UNIVERSITAIRES JUIFS QUI DÉCLARENT OUVERTEMENT LEUR SOUTIEN A ISRAEL". Une idiotie, vu que la plupart des professeurs en question sont des extrémiste de droite, des amants de la ségrégation raciale, des apologistes du génocide, ou ce que vous voudrez, mais ils ne sont pas juifs.

D'autre part, personne n’a jamais prétendu que Shaulos II était un roi sage.

Mais ce n’est pas lui qui a confectionné la "liste de proscription".
Exactement comme ça se passe, par exemple, avec nous autres anti-impérialistes, lorsque nous signons un appel, que l’on retrouve le lendemain cité sur 100 blogs ou sur le Corriere della Sera (gratis, nous on n’a pas besoin de payer) comme "les amis de Ben Laden" ou la "cinquième colonne du terrorisme".
Quoiqu’il en soit, Sa Majesté le Roi Shaulos II devra se colleter avec la Communauté juive (qui le définit comme "un cancer qui peut s'étendre et frapper n’importe qui" ), avec le recteur de l'université de Rome ("c’est un inacceptable acte d’intolérance"), avec le recteur de Tor Vergata, Alexandre Finazzi Agrò, qui demande la prison (et la guillotine ?) pour le Roi. Et même avec peuple italien dans son ensemble, comme l’assure ce persécuteur de Tziganes qui répond au nom de Walter Veltroni.

Et pendant qu’on y est, même le Ministre de l'Université "se constituera partie civile contre les auteurs de la liste". Les auteurs de la liste sont, rappelons-le,  Amos Luzzatto et le Corriere della Sera.
Puis Shaulos II aura à faire face à une rafale de plaintes de la part des directement intéressés. La Repubblica nous assure que les professeurs le dénonceront pour "diffamation".

Le fait est que notre bonhomme a dit (à tort) qu’ils étaient tous juifs et  (correctement) qu’ils étaient tous des apologistes d'Israël.

On verra bien pour lequel de ces deux points il se chopera les plaintes.

Note

 [ 1 ] Autrement dit, on aura largement eu temps de s’ en apercevoir, aussi bien moi que tous les "proscrits de la liste noire", qui doivent savoir qu’il existe quelque chose qui s’appelle Google. Seulement qu'ils ont tous gardé le silence, jusqu’à ce qu’éclate le scandale du vol à l’arrachée par Israël à l’Égypte du rôle d’invité d’honneur à la Foire du Livre de Turin .


Source : http://kelebek.splinder.com/post/15873818/

Article original publié le 9 février 2008

Sur l’auteur

Miguel Martinez et Fausto Giudice membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=4621&lg=fr

      


DANS LE VENTRE DE LA BALEINE: 09/02/2008

 
 IMPRIMER CETTE PAGE IMPRIMER CETTE PAGE 

 ENVOYER CETTE PAGE ENVOYER CETTE PAGE

 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es

HEURE DE PARIS  15:13