HOME TLAXCALA
le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique
MANIFESTE DE TLAXCALA  QUI SOMMES-NOUS ?  LES AMIS DE TLAXCALA  RECHERCHER 

AU SUD DE LA FRONTIÈRE (Amérique latine et Caraïbes)
EMPIRE (Questions globales)
TERRE DE CANAAN (Palestine, Israël)
OUMMA (Monde arabe, Islam)
DANS LE VENTRE DE LA BALEINE (Activisme dans les métropoles impérialistes)
PAIX ET GUERRE (USA, UE, OTAN)
MÈRE AFRIQUE (Continent africain, Océan indien)

ZONE DE TYPHONS (Asie, Pacifique)
KALVELLIDO AVEC UN K (Journal d'un prolo)
REMUE-MÉNINGES (Culture, communication)
LES INCLASSABLES 
LES CHRONIQUES TLAXCALTÈQUES 
LES FICHES DE TLAXCALA (Glossaires, lexiques, cartes)
BIBLIOTHÈQUE D'AUTEURS 
GALERIE 
LES ARCHIVES DE TLAXCALA 

23/03/2017
Español Français English Deutsch Português Italiano Català
عربي Svenska فارسی Ελληνικά русски TAMAZIGHT OTHER LANGUAGES
 
Jutta Ditfurth blogue sur les élections législatives allemandes

Pourquoi Oskar Lafontaine n’est pas un socialiste


AUTEUR:  Jutta DITFURTH

Traduit par  Michèle Mialane. Édité par Fausto Giudice


Certains ont réagi sur mon blog au texte  du 10 septembre 2009 « Le parti de gauche : une impasse» en fondant sur ce parti une vague espérance. Carsten considère que «  voter pour la Linke » est une tactique correcte, « parce qu’ils n’ont aucune chance à l’heure actuelle d’entrer dans un gouvernement. » Il faut en dernière instance au citoyen-électeur des directives pour agir ; c’est l’aboutissement de la réflexion. » frjo ne peut « absolument pas comprendre » mes critiques envers Lafontaine et son retrait du gouvernement de coalition Verts-SPD. Rainer Kranzusch accepte les petits arrangements de la Linke pour exercer le pouvoir ; c’est le  «  prix à payer pour la démocratie et le fédéralisme» - et recommande de voter SPD. Quant à andyocean, il aimerait bien donner une leçon à la « répugnante direction » du SPD » : « C’est pour le moment mon unique raison d’aller voter.»

Ok, les gars, il n’y a que deux possibilités :

1.     Vous êtes d’accord avec l’orientation réformiste sociale-démocrate de la Linke, dans ce cas nos intérêts divergent nettement, car je refuse absolument une politique où l’État est au service du capital avec un maquillage de gauche quel qu’il soit, y compris pour des raisons «  tactiques » ;

ou

2.     Vous voulez une vraie politique de gauche, dans ce cas vous vous faites des illusions sur la Linke, voyez les faits. Avez-vous si mauvaise mémoire ?

Lorsqu’il était Ministre-Président de Sarre - donc exactement le  genre de  place où le verraient ses partisans - Oskar Lafontaine a exigé en 1988 une diminution du temps de travail sans compensation salariale intégrale, une plus longue présence aux machines, notamment en étendant le travail du dimanche et du week-end (1988-1989), une augmentation du temps de travail dans les services publics (1993) et le travail forcé sur réquisition (1998). En  2008 il a menacé les bénéficiaires de l’aide sociale via le Bild-Zeitung ( !) : «  Comme en Angleterre nous veillerons à lier le versement de l’aide sociale au respect de règles sévères. Les chômeurs devront accepter l’emploi qu’on leur offre. Sinon leur allocation sera réduite ! » Des prestations sociales versées par l’État, par exemple à des gens privés de revenus, ne seraient plus accordées qu’en cas de « nécessité », ce qui signifie ni plus ni moins que la suppression de l’assurance chômage.

Aux yeux d’Oskar Lafontaine les gens ne travaillent pas assez longtemps, en 2003 il a demandé de reculer « « l’âge effectif du départ à la retraite. »

Pour détourner l’attention de ses exigences antisociales il attise des ressentiments racistes. Il est fier d’avoir contribué en 1992 au « compromis sur le droit d’asile » élaboré par la CDU, le SPD et le FDP (respectivement chrétiens- démocrates, sociaux-démocrates et « libéraux ») Si vous vous en souvenez, ce « compromis » revenait à supprimer le droit d’asile. Lafontaine approuve aussi la création de camps de réfugiés en Afrique du Nord<

En 2005 il a demandé de protéger les travailleurs allemands contre les « travailleurs allogènes» (Fremdarbeiter) : « L’État est tenu de protéger ses ressortissant-e-s, il est tenu d’empêcher que les pères de familles et les femmes ( ! J.D.) ne se retrouvent au chômage, parce que des Fremdarbeiter leur enlèvent leurs emplois en acceptant des salaires de misère. » Lorsqu’on reprocha à sa terminologie de rappeler celle du nazisme, il renvoya hypocritement au dictionnaire Duden, qui à « Fremdarbeiter » ne renvoie pas au passé nazi.

Lafontaine a montré en 2004 qu’il n’était pas non plus un indéfectible démocrate lorsque le sous-préfet de la police de Francfort, Manfred Daschner, a menacé de torture un homme en état d’arrestation, afin de découvrir où était caché un enfant enlevé, ce qui justifiait une telle pratique. Mais le motif n’importe pas, la torture est inacceptable. Et selon la Convention des Nations Unies contre la torture DE 1984, article 1, menacer de torturer constitue déjà une torture. Lafontaine déclara qu’il « aurait agi exactement comme » le policier . Si ce fonctionnaire devait être puni, il s’agirait d’une « catastrophe pour l’État de droit ». Parfois il faudrait savoir passer outre à la lettre  de la Constitution », toute autre attitude ne serait « qu’attachement excessif aux principes ».

Ce ne sont là que quelques extraits des performances de Lafontaine !

D’où provient donc, chez des gens qui se croient de gauche, ce désir étrange et irrationnel de voir à tout prix dans la Linke et ses dirigeants autre chose que ce qu’ils sont ?


Source : www.jutta-ditfurth.de  et blog-prinz.de Warum Oskar Lafontaine kein Sozialist ist

Article original publié le 13/9/2009

Sur l’auteur

Michèle Mialane et Fausto Giudice sont membres de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=8701&lg=fr

 


 


DANS LE VENTRE DE LA BALEINE: 17/09/2009

 
 IMPRIMER CETTE PAGE IMPRIMER CETTE PAGE 

 ENVOYER CETTE PAGE ENVOYER CETTE PAGE

 
RETOURRETOUR 

 tlaxcala@tlaxcala.es

HEURE DE PARIS  15:14